Enceinte, je mange quoi ?

Il est nécessaire d’avoir une alimentation saine et équilibrée pendant la grossesse. Attention, il ne s’agit pas de se nourrir pour deux. Un déséquilibre alimentaire par manque ou par excès peut être préjudiciable pour la femme et son futur bébé.

 Il est donc primordial de respecter un équilibre entre féculents, fruits et légumes, viandes, poissons et laitages. L’huile d’olive  et le beurre restent indiscutables afin de combler les besoins en vitamines liposolubles A, D, E, K et en acides gras essentiels nécessaires au développement cérébral du fœtus.

MANGER ÉQUILIBRÉ !

Ne faites pas de régimes draconiens pendant votre grossesse, vous mettez votre bébé en danger. Apprenez à vous nourrir mieux mais surtout pas deux fois plus, et rappelez-vous qu’il n’y a pas de prise de poids idéale. Seule une alimentation bien équilibrée peut couvrir vos besoins en limitant votre prise de poids. Prenez confiseries et pâtisseries de temps en temps pour le plaisir.

 Quels nutriments ? DES PROTÉINES POUR CONSTRUIRE

 Elles sont indispensables au développement de votre enfant. Les meilleures sources se trouvent dans les viandes, volailles, poissons, œufs et produits laitiers. Ne négligez pas non plus les légumes secs ou fruits secs qui contiennent des protéines intéressantes.

DES LIPIDES POUR SON DÉVELOPPEMENT

 Les graisses sont essentielles au développement du cerveau du bébé et apportent certaines vitamines. S’il existe un problème de surpoids, il ne faut pas les supprimer, mais les diminuer en utilisant des modes de cuisson comme la vapeur, la grillade, les micro-ondes… Diminuez les graisses d’assaisonnement et enfin modérez la consommation des « graisses cachées» (dans les charcuteries, pâtisseries et plats cuisinés industriels) .

DES GLUCIDES POUR L’ÉNERGIE

Ils sont le principal « carburant » utilisé par le bébé. Les sucres lents offerts par les féculents (pomme de terre, riz, légumes secs, pain, pâtes, etc.) doivent être présents chaque jour dans vos repas, de même que deux ou trois fruits (sucres directs). Privilégiez les céréales complètes, notamment pour le pain ou les pâtes, car elles sont bien plus intéressantes sur le plan nutritif que les céréales raffinées. En revanche, les produits sucrés doivent rester occasionnels, et remplacer alors le pain ou le fruit.

DU CALCIUM ET DE LA VITAMINE D

 L’apport en calcium est essentiel pour ne pas avoir à puiser dans vos réserves pour la formation des os et des dents de votre bébé. Il est recommandé de manger quatre à six produits laitiers par jour. Et pensez aux sources de vitamine D pour assimiler le calcium : poissons gras, oeufs et produits laitiers non écrémés, et enfin rayonnement solaire (et non pas le soleil direct) sur la peau. C’est pour cette raison que cette vitamine est prescrite sous forme de médicament de l’automne à la belle saison.

 DU FER ET DES FOLATES

 La grossesse augmente les besoins en fer et acide folique. Vous trouverez le fer dans les viandes, poissons, œufs, coquillages, abats. Les folates dans les légumes verts, la mâche, le cresson, les endives, les fruits, les fromages fermentés et persillés et les céréales complètes.

Quels aliments ? L’EAU 1,5 litre d’eau par jour est une nécessité pour une femme enceinte et peut lui éviter un problème de constipation susceptible de survenir pendant la grossesse.

LES CÉRÉALES ET FÉCULENTS

Sources d’énergie en continu, ils sont indispensables pour le développement du foetus. Consommez quotidiennement un plat de féculents – riz, pâtes, semoule, pommes de terre – ou de légumes secs, de préférence le soir, car le foetus supporte mal le jeûne nocturne. Au réveil, prenez un petit déjeuner copieux et équilibré. Surtout ne l’oubliez pas, car il permet d’éviter certaines nausées et vomissements fréquents au cours du premier trimestre.

LES FRUITS ET LÉGUMES

Ils sont d’importantes sources de vitamines et de minéraux.  Tout  au long de la grossesse manger des légumes verts est essentielle (brocolis, épinards, mâche … ), riches en vitamine B9 qui est nécessaire au système nerveux. Et la consommation de fruits tels que l’abricot, la mangue, le kaki … pour la vitamine A qui joue un rôle important pour la vue et les défenses immunitaires .